CERCLE DES VACHES DISPARUES
Bienvenu sur le Forum !
CERCLE DES VACHES DISPARUES

forum de discussion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Découverte d'une "nouvelle Terre" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Indy
Posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 0:27

Citation :
mercredi 25 avril 2007, 17h19
Découverte de la première planète potentiellement habitable hors du système solaire

WASHINGTON (AP) - Pour la première fois, des astronomes ont découvert une planète située hors de notre système solaire où les conditions pourraient être réunies pour accueillir la vie, avec une température moyenne qui serait proche de celle de la Terre, et peut-être même de l'eau.

Selon les chercheurs européens auteurs de la découverte, il s'agit d'un grand pas dans la quête de la vie dans l'univers. Cette exoplanète, de taille idéale, pourrait posséder de l'eau sous forme liquide, et se situe, à l'échelle galactique, à une distance relativement réduite de la Terre: 193.000 milliards de kilomètres.

Elle a été découverte à l'Observatoire européen austral (ESO) de La Silla, au Chili, qui possède un instrument spécial analysant la lumière capable de révéler la présence de planètes extrasolaires. Les résultats de ces recherches n'ont pas encore été publiés, mais ont été soumis à la revue "Astronomy and Astrophysics".

Selon les premiers éléments, la planète abrite une température moyenne comprise entre 0 et 40 degrés Celsius, elle est 14 fois plus proche de son étoile que la Terre du Soleil, et la gravité y est 1,6 fois plus élevée que sur Terre. Gliese 581, l'étoile autour de laquelle la planète orbite en 13 jours, est une "naine rouge", beaucoup plus petite et moins chaude que notre Soleil.

Les chercheurs n'ont pas déterminé avec certitude s'il s'agissait d'une planète rocheuse comme la Terre ou bien d'une boule de glace avec de l'eau en surface. Dans le premier cas, son diamètre serait une fois et demie plus grand que celui de la Terre, et dans le second, elle serait encore plus grande. En théorie, l'astre devrait posséder une atmosphère.

De nombreuses inconnues demeurent au sujet de cette planète, baptisée 581c, qui pourrait au final s'avérer hostile à la vie. Il faut également noter qu'elle répond aux mêmes critères scientifiques d'habitabilité que Mars: une taille proche de celle de la Terre et des températures qui permettraient la présence d'eau liquide. C'est la première fois qu'une planète située hors du système solaire remplit ces critères.

"C'est un pas significatif dans la recherche de vie possible dans l'univers", souligne l'astronome Michel Mayor, de l'Université de Genève, membre de l'équipe de 11 scientifiques européens auteurs de la découverte. "C'est une belle découverte. Nous avons encore beaucoup de questions."

"Cela ne signifie pas qu'il y a de la vie, mais que c'est une planète comparable à la Terre en terme d'habitabilité potentielle", a commenté l'expert en astrobiologie de la NASA Chris McKay, qui n'a pas participé à la découverte.

Outre le fait qu'elle possède la bonne température, la planète contient probablement de l'eau liquide en abondance, avance Stéphane Udry, astronome de Genève et principal auteur de l'étude. Mais cette hypothèse se fonde sur des déductions, pas sur des preuves, ajoute-t-il.

"L'eau liquide est essentielle à la vie telle que nous la connaissons", précise dans un communiqué Xavier Delfosse, de l'université de Grenoble, co-auteur de l'étude. "En raison de sa température et de sa proximité relative, cette planète sera très probablement un objectif très important de futures missions spatiales consacrées à la recherche de vie extraterrestre."

D'autres astronomes préviennent toutefois qu'il est trop tôt pour se prononcer sur la présence d'eau. "Il faut davantage de recherches avant de pouvoir dire qu'il y a ou non de l'eau", souligne Steve Maran astronome à la retraite de la NASA.

L'étoile de 581c est située à 20,5 années-lumière ce qui fait de Gliese 581 l'une des 100 étoiles les plus proches de la Terre. Sa lumière est si faible qu'elle n'est toutefois visible qu'au télescope, dans la constellation de la Balance.

Les astronomes pourraient finir par découvrir des dizaines voire des centaines d'exoplanètes considérées comme habitables. Mais 581c restera comme la première de l'histoire. AP
Revenir en haut Aller en bas
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 10:28

Tu m'as devancé Very Happy
J'allais poster cet article (que je met parcequ'il a des images Razz ):

Citation :
Une planète "habitable" à vingt années-lumière de la Terre

Des chercheurs de trois laboratoires français (1) associés au CNRS, de l'Observatoire de Genève et du Centre d'astronomie de Lisbonne viennent de détecter pour la première fois un système planétaire extrasolaire incluant une planète de type terrestre habitable. Située autour de l'étoile naine rouge Gl581, à 20,5 années-lumière de notre planète, cette "super Terre" est la plus légère des 200 planètes extrasolaires connues à ce jour. Elle est aussi la première à posséder à la fois une surface solide ou liquide et une température proche de celle de la Terre.

Ces points communs avec notre planète permettent d'imaginer l'existence d'une éventuelle vie extra-terrestre. Cette découverte est à paraître dans la revue Astronomy & Astrophysics.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vue d'artiste du système planétaire autour de la naine rouge Gliese 581.
Le système contient trois planètes peu massives, y compris une planète
de 5 fois la masse de la Terre et sans doute rocheuse.
Située dans la zone habitable, l'eau y est probablement liquide


L'étoile Gl581 est une étoile naine rouge (de très faible masse). Située à 20,5 années-lumière de la Terre, elle figure parmi les 100 étoiles les plus proches de notre système solaire et sa masse est de moins du tiers de celle du Soleil. Les naines rouges sont des cibles privilégiées pour la recherche de planètes habitables. En effet, ces étoiles étant relativement peu lumineuses, leurs planètes habitables orbitent près d'elles, et sont alors plus facilement détectables (2). De plus, les naines rouges sont les étoiles les plus nombreuses de la Galaxie: sur les 100 étoiles les plus proches de nous, 80 font partie de cette famille.

La température d'une planète dépend à la fois de la distance à son étoile, mais aussi de sa capacité à réfléchir une partie de la lumière qu'elle reçoit (albédo). Les modèles utilisés par les chercheurs indiquent que la température moyenne de cette planète extrasolaire est comprise entre 0 et 40 degrés Celsius (3). Ces conditions permettent la présence d'eau liquide à sa surface. D'une masse très faible (5 fois celle de la Terre), cette planète orbite autour de l'étoile Gl581 en 13 jours. Pour une telle masse, les modèles prévoient soit une constitution rocheuse (comme pour la Terre), soit une surface couverte par un océan. La gravité à sa surface est 2,2 fois celle à la surface de la Terre, et son rayon 1,5 fois supérieur à celui de la Terre. De par sa température (qui la rend habitable) et sa relative proximité avec notre propre système solaire (20,5 années-lumière seulement), cette planète va devenir la cible privilégiée des prochaines missions dédiées à la recherche de vie extra-terrestre, notamment avec le satellite DARWIN.

Une autre planète orbitant en 5,4 jours autour de l'étoile Gl581, et de la masse de Neptune, avait déjà été découverte en 2005 par la même équipe. En même temps que la planète habitable, ces chercheurs ont également mis en évidence une troisième planète, d'une masse 8 fois supérieure à celle de la Terre et orbitant en 84 jours autour de cette même étoile. Le système de Gl581 est donc constitué d'au moins 3 planètes de moins de 15 fois la masse de la Terre: la première de masse comparable à Neptune et ces deux super Terres, dont la seconde est à une distance de son étoile qui la rend habitable.

Pour ces observations, les chercheurs ont utilisé le spectrographe de nouvelle génération HARPS (4) installé au foyer du télescope de 3,6 mètres de diamètre de l'ESO à La Silla, au Chili (5). Il est à noter que 4 des 5 planètes connues autour des naines rouges, de moins de 20 fois la masse de la Terre, ont été découvertes par la même équipe franco-suisse-portugaise, en utilisant HARPS.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'étoile Gliese 581

Notes:

(1) LAOG, Observatoire des sciences de l'Univers de Grenoble (CNRS/Université de Grenoble 1) ; Institut d'Astrophysique de Paris (CNRS/Université Paris VI) ; Service d'Aéronomie du CNRS, Verrières le Buisson (CNRS/Université Paris VI/Université Saint-Quentin).

(2) Notamment par la méthode des vitesses radiales: les mouvements, et donc la vitesse d'une étoile, sont influencés par la présence d'une planète orbitant autour d'elle ; la méthode des vitesses radiales qui est actuellement la plus prolixe en découverte de planètes mesure les variations de vitesses de l'étoile qui permettent de remonter aux caractéristiques physiques de la planète.

(3) Si cette planète extrasolaire possède le même albédo que la Terre, sa température moyenne doit être de 40 degrés Celsius, si elle possède le même albédo que Vénus, sa température ne sera alors que de 0 degrés Celsius. Dans tous les cas, l'eau liquide peut être présente à sa surface.

(4) High Accuracy Radial Velocity for Planetary Searcher

(5) L'évolution récente des moyens d'observation, et notamment la mise en service de HARPS, révèle que de nombreuses planètes peu massives (de moins de 15 fois la masse de la Terre) orbitent autour de naines rouges et d'étoiles comme notre Soleil.


Source: CNRS
Illustrations: © ESO
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Thalanth
Maitresse Es Cornichouilles
Maitresse Es Cornichouilles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 12:12

ouais cool! une nouvelle planête qu'on va se dépêcher de coloniser et s'approprier, et polluer après avoir déjà bien bousillé la notre..

génial.. dozey

_________________
"Les gens ont une capacité dingue à s'occuper de ce qui les regarde pas"
- Alexandre Astier -
Revenir en haut Aller en bas
pufkine
Invité



MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 12:23

Thalanth a écrit:
ouais cool! une nouvelle planête qu'on va se dépêcher de coloniser et s'approprier, et polluer après avoir déjà bien bousillé la notre..

génial.. dozey
Se dépêcher, se dépêcher, c'est vite dit! Faut déjo le temps d'y arriver et les véhicules que nous avons pour le moment sont des tracteurs au niveau des voyages interplanétaires Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 13:04

Thalanth a écrit:
ouais cool! une nouvelle planête qu'on va se dépêcher de coloniser et s'approprier, et polluer après avoir déjà bien bousillé la notre..

génial.. dozey

haha
faut déja savoir vraiment comment elle est, si elle est habitée ou pas, c'est on peut y vivre et après faut qu'on arrive à y aller Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tek Paf
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 933
Loisirs : Barytone
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 13:09

Si ça se trouve, c'est eux qui vont nous coloniser Razz

Gravité 2,5x supérieure à la nôtre... ils doivent être drôlement costauds...
Revenir en haut Aller en bas
Bastet
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 909
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 13:29

Ou tout petit eyesbrow
Revenir en haut Aller en bas
Tek Paf
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 933
Loisirs : Barytone
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 13:32

Petits mais costauds eyesbrow
Revenir en haut Aller en bas
blondie
Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 294
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   Sam 28 Avr - 19:57

Je retiens de tout ça, que le cortége de planetes autour de notre étoile, le soleil, n'a rien d"exeptionnel,comme on nous l'a fait croire pendant longtemps Very Happy
Comme il y a une bonne dizaine de milliards d'étoiles; rien que dans notre galaxie, ça fait un sacré paquet de planetes Shocked

Blondie, songeuse pons pons
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte d'une "nouvelle Terre" ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte d'une "nouvelle Terre" ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essayeuses BB1 , BB2 & Co " Nouvelle Generation"
» Essayeuses BB1 , BB2 & Co " Nouvelle Generation"
» Essayeuses BB1 , BB2 & Co " Nouvelle Generation"
» Essayeuses BB1 , BB2 & Co " Nouvelle Generation"
» Essayeuses BB1 , BB2 & Co " Nouvelle Generation"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CERCLE DES VACHES DISPARUES :: Les bas-fonds du donjon. :: Le Laboratoire-
Sauter vers: