CERCLE DES VACHES DISPARUES
Bienvenu sur le Forum !
CERCLE DES VACHES DISPARUES

forum de discussion
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [découverte - peinture] P. Gauguin.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Avez vous aimé cet article?
Oui, j'en veux d'autres (sur qui?)
33%
 33% [ 2 ]
Oui, merci
50%
 50% [ 3 ]
Bof
0%
 0% [ 0 ]
Non, (merci de me dire pourquoi).
17%
 17% [ 1 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Callie
Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Localisation : Newcastle upon tyne, uk
Loisirs : quelques uns, oui.
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Lun 19 Fév - 16:46

Paul Gauguin
7 juin 1848 - 9 mai 1903

Gauguin, voyageur et agent de change

Eugène Henri Paul Gauguin passe ses jeunes années à Lima, mais effectue ses études à Orléans. Il a 16 ans lorsqu'il achève ses études et qu'il s'embarque dans la marine (marchande puis française). Il naviguera sur les mers du mondes pendant 6 ans puis, de retour en France, il deviendra agent de change. Comme il rencontre du succès dans ses affaire, il va s'embourgeoiser et profiter d'une vie confortable avec son épouse et ses cinq enfants.

Ses débuts artistiques
C'est Gustave Arosa, homme d'affaire et grand amateur d'art, qui fait découvrir à Gauguin le monde des impressionnistes. Et c'est grâce à lui que Gauguin fait la connaissance de Pissaro en 1874. Gauguin se découvre alors un certain talent pour la peinture et il participera, entre 1876 et 1886, à de nombreuses expositions. Il aura, entre temps abandonné son emploi à la bourse, mais sa nouvelle passion ne suffisant pas à nourrir sa famille, il tentera de s'exiler à Copenhague, dans la famille de son épouse. Malheureusement, entre sa belle famille et lui, c'est loin d'être la grande entente. Aussi retournera-t-il seul à Paris en 1885.

Rencontres, voyages et évolutions artistiques
Entre 1886 et 1891, Gauguin va voir son art évoluer grâce à l'école de Pont-Aven tout d'abord, puis sous l'influence du peintre Emile Bernard et enfin lors des deux mois qu'il va passer à Arles en compagnie de son ami Vincent Van-Gogh. En 1891, Gauguin est ruiné. Il décide alors de vendre quelques une de ses ouvres afin de se donner les moyens de partir s'installer en Polynésie. Les caractéristiques essentielles de sa peinture ne connaissent pas beaucoup de changements. Il soigne particulièrement l'expressivité des couleurs, la recherche de la perspective et l'utilisation de formes pleines et volumineuses. Influencé par l'environnement tropical et la culture polynésienne, son œuvre gagne en force. Après quelques années de bonheur et de travail marqué notamment par l'arrivée de sa muse Téhura, des problèmes de santé et un chagrin inconsolable suite à la mort de sa fille Aline l'amène à attenter à sa vie. Il survit cependant et décide de patir pour Atuona, dans les îles Marquises. Mais son bout de paradis n'est pas aussi parfait qu'il l'avait espéré et il va passer les deux dernières années de sa vie à se battre en faveur des indigènes.

Mort, mais toujours là...

Ses expérimentations sur la couleur et l'ensemble de son œuvre influencèrent grandement l'évolution de la peinture, notamment le fauvisme du XXe siècle.

=::: Zoom sur:::=
Le Cheval Blanc 1898
Musée d'Orsay, Paris



Ce tableau, curieusement, a changé de nom à plusieurs reprises au cours des différentes expositions où on a pu le voir. Baptisé en 1905 cheval blanc dans un fleuve, il fut renommé un an plus tard Cavaliers dans le bois. Depuis, il a été décidé que le tableau porterait le titre, simple de : cheval blanc. L'hésitation sur le nom de la toile peut rendre perplexe, mais il suffit de savoir, pour comprendre, que Gauguin ne s'était tout simplement jamais donné la peine de le baptiser.

Mais cette confusion autours du nom de la toile n'est pas la seule surprise que nous réserve le tableau. Car quiconque voit la toile pour la première fois ne manquera pas de se demander pourquoi le nom définitif du tableau parle d'un cheval blanc puisque l'animal en question est d'avantage vert que blanc. Les amateurs d'art s'en étonneront peut-être quelques instants, mais nous accepterons rapidement que l'artiste ai voulu peindre ce qu'il avait l'impression de voir plutot que de s'en tenir rigoureusement à un blanc éclatant. Le soucis, c'est que le commanditaire du tableau, Ambroise Millaud, n'était pas un fervent de la peinture impressionniste et il refusé catégoriquement de payer l'artiste. Le cheval de Gauguin était vert et pas blanc comme il le lui avait demandé. Six ans plus tôt Gauguin avait eu le même problème avec Arearea et son chien rouge, pour lequel on l’avait accusé de faire un usage “arbitraire” de la couleur. Le soucis, c'est que Gauguin voulait se libérer de l’imitation servile de la réalité, mais que les amateurs d'art de l'époque n'étaient pas véritablement prêt à adopter sa vision de la peinture.


Et vous dans tous ça?


Connaissez vous l'oeuvre de Paul Gauguin?

Si, à l'instar de Millaud, un artiste vous livrait une oeuvre qui ne correspondrait pas à ce que vous attendiez, refuseriez vous l'oeuvre ou bien accepteriez vous de bonne grâce la vision de l'artiste?
Revenir en haut Aller en bas
http://buck.rogers1.free.fr/calliesblog/
Thalanth
Maitresse Es Cornichouilles
Maitresse Es Cornichouilles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Lun 19 Fév - 19:49

sympa comme article! bien

je rajouterais juste quelques.. photos de tableaux connus en sus pour l'illustrer:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"Les gens ont une capacité dingue à s'occuper de ce qui les regarde pas"
- Alexandre Astier -
Revenir en haut Aller en bas
Callie
Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Localisation : Newcastle upon tyne, uk
Loisirs : quelques uns, oui.
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Lun 19 Fév - 19:59

et le fameux Cheval Blanc

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://buck.rogers1.free.fr/calliesblog/
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Lun 19 Fév - 21:12

Moi j'en veux bien d'autre Very Happy
(lui chui pas fan... Embarassed )

Je propose:
- Michel-ange
- De Vinci
- Peter Paul Rubens
- ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tu l'as trouvé où ton article ?
Thal bonne idée d'avoir mis des images sourire


Edit:
Pour répondre à la question concernant le refus de payer du commanditaire, j'aurais réagis exactement de la meme facon pour la simple raison que la commande demandait un cheval blanc, et qu'il lui a fourni un cheval vert.
Il aurait très bien pu passer au dessus de ses délires à la "je me refuse à la servile réalité" pour mettre du blanc là où on lui avait demandé du blanc.
C'était une commande et non un délire perso, en cela, le refus était mérité.
Moi ca me semble logique, si je commande à un peintre un vase fleuri, je ne serais pas super contente de me retrouver avec une coupe de fruit...bien

Citation :
Le soucis, c'est que Gauguin voulait se libérer de l’imitation servile de la réalité, mais que les amateurs d'art de l'époque n'étaient pas véritablement prêt à adopter sa vision de la peinture.

Haha, je ne suis toujours pas prète à accepter cette excuse Laughing


Dernière édition par le Lun 19 Fév - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Callie
Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Localisation : Newcastle upon tyne, uk
Loisirs : quelques uns, oui.
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Lun 19 Fév - 21:19

made by me!

sources : wiki, www.viaartis.org, d'art d'art.
Revenir en haut Aller en bas
http://buck.rogers1.free.fr/calliesblog/
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Lun 19 Fév - 21:20

oki Very Happy

J'étais en train d'éditer mon post, pour répondre à la question que tu posais, si tu veux la voir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Thalanth
Maitresse Es Cornichouilles
Maitresse Es Cornichouilles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Lun 19 Fév - 23:55

Je confirme car etudié en cours d'histoire de l'art.
Il a VRAIMENT voulu remplir sa commande. POur lui son cheval etais blanc, mais il a voulu representer la realité.
donc un cheval blanc qui ait des couleurs liées aux ombres sourire
Trop avangardiste pour l'epoque Razz

_________________
"Les gens ont une capacité dingue à s'occuper de ce qui les regarde pas"
- Alexandre Astier -
Revenir en haut Aller en bas
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mar 20 Fév - 1:23

Ouai je trouve ca moyen, il aurait voulu représenter la réalité il aurait pas fait un truc aussi.....faux.
Mais bon ca partait peut etre d'un bon sentiment, mais il s'est grave chié.

Et voila la couleur des ombres sur un cheval blanc:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
donc:
- on voit bien que le cheval est blanc sur les zones éclairées, ce qu'il aurait du faire ca aurait sauvé le coup Very Happy
- et les ombres sont plutot bleu, les zones vertes c'est uniquement a cause des reflets de l'herbe.

Ca sert à ca des études, et quand meme, je doute qu'il ait vraiment voulu faire du réalisme, parceque bon, c'est pas non plus l'inventeur de la peinture hein, à cette époque des peintres savaient peindre des chevaux blancs, avec des ombres réalistes, qui étaient blancs et non verts une fois fini Wink.
Mais on peut l'excuser on voit quand meme bien qu'il était pas très doué Razz Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Thalanth
Maitresse Es Cornichouilles
Maitresse Es Cornichouilles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mar 20 Fév - 11:55

raaaah faut toujours que je cherche a prouver par A+B!
remet toi dans le contexte du courant de l'epoque.
On est en plein debut impressionnisme, qui ne sont meme pas encore connus.
Quel en est le principe? l'usage des contrastes de complementaires et de qualité. C'est sur ce principe qu'il creait ses toiles, et il a remis les reflets de la vegetations, tout simplement.
Il avais eut le meme probleme avec Arearea et son chien rouge.

d'ailleurs j'ai trouvé cette phrase tres sympatique:

Citation :
une peinture, avant d’être un cheval, une femme, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblées.

_________________
"Les gens ont une capacité dingue à s'occuper de ce qui les regarde pas"
- Alexandre Astier -
Revenir en haut Aller en bas
Tek Paf
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 933
Loisirs : Barytone
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mar 20 Fév - 12:04

Si tu veux du "réalisme", c'est un photographe que tu cherches (et encore), pas un peintre.
Revenir en haut Aller en bas
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mar 20 Fév - 18:01

Tek Paf a écrit:
Si tu veux du "réalisme", c'est un photographe que tu cherches (et encore), pas un peintre.
Faux, si je veux du réalisme j'irais tout simplement chercher quelqu'un qui a suivi une formation classique.

Peter Paul Rubens (1577-1640):
Regarde le cheval, la lumière de la sène, le cheval semble jaune, mais on comprends très bien qu'il est blanc et marron mais que la lumière le 'rend' jaune, et ca tout simplement parceque toute la scène est touchée par cette lumière.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Remarque aussi le réalisme du cheval, il est magnifique et ressemble à un cheval, et non à un 'mon petit poney vert'.

Du réalisme encore:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The Secret
William Whitaker (1943-)
Oil on canvas
20 x 16 inches (50.80 x 40.64 cm)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Expectations
Paul McCormack (1962-)
Watercolour
37 x 23 inches (93.98 x 58.42 cm)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A World for Our Children
Steve Hanks
Watercolour
30 x 50 inches (76.20 x 127.00 cm)

Les liens dans leurs noms vous renvoient à leur galerie, histoire de s'en mettre pleins les yeux et de constater qu'ils savent peindre eux.

Gauguin a eu des problème uniquement parcequ'il peignait selon un style, et ce style n'a pas a plaire a tout le monde, son commanditaire a eu raison de refuser de le payer, il voulait un cheval blanc, logiquement meme un impressioniste est capable de mettre du blanc sur une toile.
Lui il ne sait meme pas comment fonctionne la lumière dans une sène, alors on peut comprendre qu'il n'a pas été foutu de reproduire un éclairage réaliste.
Je n'excuse pas la médiocrité par le style, désolée.

Gauguin est peut etre connu et reconnu il n'empèche que je trouve qu'il est médiocre, et je le trouverais tant que je n'aurais pas vu d'oeuvres classiques de lui.
Pour moi, c'est un mec qui a appris a courrir alors qu'il ne sait meme pas marcher. Et tant que je n'aurais pas vu comment il marche, sa course me fera sourire.

Tek, j'espère que ses quelques images t'auront fait comprendre que le réalisme en peinture ca existe aussi. Ce n'est pas parcequ'on est entourré d'une majorité d'incapable qui ne sont pas foutu de faire un dessin ressemblant à ce qu'ils voient et qui se trouvent des excuses en invoquant un style que le réalisme n'existe pas. Wink

Je vous avez pas dis que j'étais farouchement attachée au classique dans ma présentation ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Callie
Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Localisation : Newcastle upon tyne, uk
Loisirs : quelques uns, oui.
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mar 20 Fév - 18:32

voilà un débat comme je les aime ! Very Happy
Faites attention toutefois de ne pas vous montrer trop aggressifs Razz


pour en revenir à la déception de Millaud :

Gauguin avait déjà fait de nombreuses expositions et son "ratage" avec son tableau Arearea et son chien rouge avait déjà prouvé qu'il avait une vision de l'art de la peinture toute particulière. Millaud aurait donc dû savoir à quoi s'en tenir.

Voici une phrase qui résume bien sa façon d'aborder la peinture:
Gauguin a écrit:
"L'artiste ne doit pas copier la nature mais prendre les éléments de la nature et créer un nouvel élément."

S'il avait voulu du réalisme il aurait pu s'adresser aux peintres romantiques (ex : Delacroix ou Ingres)
Revenir en haut Aller en bas
http://buck.rogers1.free.fr/calliesblog/
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mar 20 Fév - 19:03

Il voulait peut etre de l'impressionnisme, il pouvait aimer ce genre là, mais il pensait peut etre qu'il aurait fait le cheval blanc. Meme en étant un impressionniste et en ne voulant pas montrer la réalité comme elle est, il aurait pu accéder au souhait de son commanditaire et metre du blanc sur le cheval.

Je pense que quand on peint pour soi, on peut se permettre ce genre d'extravagances, mais quand on peint pour quelqu'un et que celui-ci précise qu'il veut un cheval blanc, on se doit de faire ce qu'il a demandé. Il paye donc il a raison Very Happy et meme si nos idéaux nous disent de mettre de vert à outrance, le mec voulait du blanc alors on met du blanc. Si on est pas capable de s'adapter on refuse de produire des pièces pour lesquelles on a des directives.
C'est ce que je voulais dire en disant que si on me commandait une peinture d'un vase fleuri, je ne me permettrais pas de rendre une coupe de fruit ou un vase avec des fleurs fanées parceque dans mon esprit la fleur c'est éphémère, la vie la mort blablabla et tout pleins d'autres excuses bidons dans le genre. Very Happy

Après pour ta citation, je la trouve sympa, mais trop facile. C'est maintenant devenue une excuse trop facile, et on se retrouve avec des musés d'art contamporains avec tout pleins de peintres qui font du 'naif' parceque c'est une 'mouvance' qui plait a certains. Et ses peintres là font du naif uniquement parcequ'ils ne savent faire que ca.
Pas tous c'est certain, mais une grosse majorité ne sait pas dessiner correctement et se sert de styles pour plaire. C'est dommage.


Et pour le plaisir et pour mettre une claque aux appareils photos, voici deux peintures à l'huile sur du bois:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pieces of History et Favorite Pieces
Toutes deux de Anthony J.Waichulis , je vous invite vivement à visiter sa galerie.
Il est peintre, professeur et il est connu pour ses trompe l'oeil Very Happy
C'est réèlement de la peinture, il n'y a pas de collage là dedans. Si avec ca vous pensez toujours que seul les appareils photos peuvent rendre la réalité, je sais pas ce qu'il vous faut de plus Razz
Revenir en haut Aller en bas
Thalanth
Maitresse Es Cornichouilles
Maitresse Es Cornichouilles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mar 20 Fév - 23:47

Non non non! nanana
il ne voulais pas etre de l'impressionnisme, puisque l'impressionnisme n'existais encore pas!
c'est justement une des personnes qui ont lancé ce mouvement.

Citation :
Les liens dans leurs noms vous renvoient à leur galerie, histoire de s'en mettre pleins les yeux et de constater qu'ils savent peindre eux.

Gauguin a eu des problème uniquement parcequ'il peignait selon un style, et ce style n'a pas a plaire a tout le monde, son commanditaire a eu raison de refuser de le payer, il voulait un cheval blanc, logiquement meme un impressioniste est capable de mettre du blanc sur une toile.
Lui il ne sait meme pas comment fonctionne la lumière dans une sène, alors on peut comprendre qu'il n'a pas été foutu de reproduire un éclairage réaliste.
Je n'excuse pas la médiocrité par le style, désolée.

ah? parce que t'es tellement douée toi? t'es critique d'art?
Excuse moi, mais je te trouve un peu malvenue pour critiquer comme tu le fais.
Qui est tu pour te permettre de dire que untel ou untel est mediocre et ne sais pas peindre?

_________________
"Les gens ont une capacité dingue à s'occuper de ce qui les regarde pas"
- Alexandre Astier -
Revenir en haut Aller en bas
NinNinNekoPyon
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 953
Localisation : Paris Plage
Emploi : Ingénieur Système (ca tape, non ?)
Loisirs : 30 minutes de caca par jour
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 10:22

Laurelyn a écrit:
Du réalisme encore:

Waaaaaaaa affraid Ca tue!!! On dirait des photos !! Ahhh, ce sont des Dieux, c'est pas possible mouais

JB
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jesuisungeek.net
Tengu
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 531
Localisation : Lausanne/Suisse
Emploi : Ach, c'est la Possitiff Attitudeuu
Loisirs : entre troller et jouer avec ma gentoo ^^
Date d'inscription : 24/01/2007

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 11:37

ouarf... t'es sûre que "A World for Our Children" n'est pas une photo ?! -.- chuis dég', quand je vois mes super-qualités en dessin [sigh.... no comment] :S

enfin, chacun son job :P
Revenir en haut Aller en bas
http://nimo.internux.ch
Callie
Posteur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Localisation : Newcastle upon tyne, uk
Loisirs : quelques uns, oui.
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 11:47

Maintenant, on peut se demander si le but de la peinture est de se rapprocher au plus de la réalité ou au contraire d'offrir une autre vision du monde vu au travers des yeux d'un artiste?
Revenir en haut Aller en bas
http://buck.rogers1.free.fr/calliesblog/
Tek Paf
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 933
Loisirs : Barytone
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 11:48

Citation :
Tek, j'espère que ses quelques images t'auront fait comprendre que le réalisme en peinture ca existe aussi. Ce n'est pas parcequ'on est entourré d'une majorité d'incapable qui ne sont pas foutu de faire un dessin ressemblant à ce qu'ils voient et qui se trouvent des excuses en invoquant un style que le réalisme n'existe pas.

Oui, Van Gogh peint sans respecter la perspective, Monet c'est plein de taches ("Impression soleil levant", ça ne ressemble à rien), Turner c'est flou, Picasso c'est idiot, Modigliani c'est tout déformé et les visages des personnages de Goya ne ressemblent à rien... c'est un vieux débat.

En quatre mots: vive l'art pompier! Vive l'académisme...

Je ne savais pas que ce débat avait encore lieu... Tu dois sans doute, dans un autre style, préférer Wagner à Bizet... "Quoi? mettre une bohémienne dans un opéra??? Quelle horreur! Parler d'amour!"

Sauf que la reproduction mécanique et "ressemblante" de la réalité, perso, j'm'en cogne un peu. Ces portraits sont très ressemblants mais je n'y trouve aucune âme. Quant à Rubens, c'est sans doute là un des plus bel exemple de production industrielle dans l'art classique. Tableaux à la chaîne, souvent peints par des élèves, figures classiques (gros muscles bandés, carrures de colosse, christ en croix). Une impression de sempiternel "déjà vu". Et niveau réalisme, on repassera là Wink.

L'Art n'est pas que de la reproduction mécanique de la réalité perçue mais également de l'émotion, une réappropriation de la réalité. Une interprétation de celle-ci. Que tu préfères les tableaux classiques parce que tu ne goûtes pas des oeuvres plus "originales" est une chose mais venir dire que tous ces gens ne "savaient pas peindre", excuse-moi mais c'est un peu gonflé et, surtout, totalement faux. Picasso peignait remarquablement bien et de manière "réaliste" s'il le souhaitait et ce dès son plus jeune âge. Simplement, ça ne l'intéressait pas, ça n'avait aucun intérêt, c'était du déjà-vu.

Quant aux portraits présentés plus haut, je les trouve froids et sans émotions. Je préfère un Francis Bacon ou un Egon Schiele, c'est violent mais au moins ça raconte quelque chose.

Mais je te l'accorde, il existe en effet des mouvements réalistes en peinture. Que tu les préfères soit... mais de là à trainer tout le reste dans la boue, franchement...
Revenir en haut Aller en bas
mardi_soir
Posteur
avatar

Nombre de messages : 192
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 11:56

du sang des tripes !!!! style


Pour ma part je suis totalement ignorant dans ce domaine, si passionnel.
Je n'apprécie pas particulièrement un style plutôt qu'un autre, c'est selon ce que m'évoque le tableau la température extérieure l'âge du capitaine

mon dernier fond d'écran était par exempel ce tableau ci pour illustrer
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Tek Paf
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 933
Loisirs : Barytone
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 13:03

Bah, de toutes façons, en opéra et en peinture, rien ne vaut la "vision réelle". Les photos sur Internet, les enregistrements CD (même en DVD) ne rendent rien de l'émotion et de la communion entre le spectateur et l'oeuvre. Exemple, Anna Netrebko sur un écran plat ça le fait pas (la preuve, certains ici la confondent avec une poule)

Je comprends que le réalisme "rassure". Les oeuvres plus abstraites font peur et ont généralement besoin d'une "explication" pour être comprises. Il est très difficile de lire un tableau de Schiele, beaucoup plus qu'un Waterhouse (encore que les références mythologiques de ce dernier soient parfois hélas totalement étrangères à nos contemporains). Et le rejet face à la "laideur" ou la difformité d'une oeuvre est parfois irrémédiable. Pour autant, il faut parfois chercher un peu plus loin que dans le respect de la perspective et la netteté des contours: le monde est chaotique menfou et c'est sans doute cela que certains peintres cherchent à faire comprendre.

Du reste, esthétiquement, émotionnellement, entre une danseuse de Degas et un des portraits ci plus haut, je n'ai que peu d'hésitations quant à ce que je préfèrerais avoir dans mon salon...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 17:25

Thalanth a écrit:
ah? parce que t'es tellement douée toi? t'es critique d'art?
Excuse moi, mais je te trouve un peu malvenue pour critiquer comme tu le fais.
Qui est tu pour te permettre de dire que untel ou untel est mediocre et ne sais pas peindre?

Héhé c'est drole ca, maintenant faut etre un artiste super doué connu et reconnu pour se permettre de critiquer quelqu'un ? Tu dois etre cordon-bleu pour dire que ce que tu as mangé ne te plais pas, et pour dire apres avoir testé plusieurs fois un resto que la bouffe là-bas n'est pas bonne ? On dois etre un politicien pour critiquer la politique ? un physicien ou un biologiste pour dire que certaines recherches font peur et peuvent déboucher sur de mauvaises choses ?

Justement la peinture c'est quelque chose que tu peux critiquer sans connaitre forcément, tout le monde a vu un etre humain et peut donc se rendre compte quand il est bien ou mal reproduit.

Ce qui m'énerve dans la peinture, c'est les gens incompétant.
Je n'ai absolument rien contre les styles de peinture, de l'impressionnisme à tout ce que tu veux. J'en trouverais des belles et des moins belles à mes yeux dans chaque style, et dans le classissisme il y en a aussi une floppée que je n'aime pas. Il ne faut pas croire.

Le truc, c'est que beaucoup, beaucoup d'artistes de nos jours, ne savent plus rien et veulent faire comme les maitres d'autre-fois, c'est à dire renier les règles trop strictes du classissisme pour prendre leur envol et faire une chose qu'ils ressentent dans leurs tripes, et on a eu du coup le cubisme et tout pleins de choses comme ca.
Mais les jeunes artistes, ceux qui remplissent les bancs des beaux arts et autres formations francaises, ils ont pour la plupart oublié que tous ses grands maitres, qui ont bouleversés les regles du classissisme, ben ils les maitrisaient totalement.
Ils ont tous suivi un enseignement classique avant de dire que ca les limitais et qu'ils voulaient aller plus loin.

Maintenant, demande a un peintre contemporain de dessiner de nature, tu peux etre sure que dans 90% des cas il te fera un truc impressionniste dans lequel tu reconnaitra a peine le modèle. Et c'est vraiment ce qui est déplorable.
Ils font tous les beaux à philosopher sur leurs peintures et a dire qu'ils ont voulu briser les regles du classissisme alors que c'est couillons ne savent meme pas ce que c'est.


Tu vois Tek, je ne dis pas qu'il faudrait faire que du classique. C'est mal lire ce que je dis, mais je l'ai surement mal exprimé.
Ce que je trouve mal, c'est de prendre des raccourcis et de refuser d'apprendre d'abord a dessiner correctement (donc reproduire un modèle humain de nature parfaitement, apprendre l'anatomie et le fonctionnement des muscles principaux...) parceque c'est trop compliqué et que ca demande trop de temps pour se mettre dessuite à un style qui est moins réaliste et qui pourra masquer leur incapacité à faire mieux.
Un mec qui a suivi un enseignement classique, et qui sait faire des choses comme ca:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques études de Leonard de Vinci


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques études de Peter Paul Rubens


Est plus que capable de faire des choses comme ca si il le désire:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mais l'inverse n'est hélas pas vrai et c'est ca que je déplore. C'est en ca que l'art francais s'appauvrit vraiment.

Moi je n'ai rien contre l'évolution des techniques et tout ca, d'ailleur on devrait le comprendre vu que je ne fais pas partie des farouche défenseurs de la peinture qui crachent sur le digital en disant que ca tue ll'art. nanana
Pour moi ce qui tue l'art c'est tous ceux qui font du style avant de faire du correct (qu'ils ne feront probablement jamais d'ailleurs)
C'est ce que je voulais dire en disant que Gauguin semble etre un type qui a appris a courrir avant d'avoir appris à marcher.
J'ai cherché et je n'ai rien trouvé de lui qui pouvait me permettre de voir qu'il maitrisait l'éclairage, l'anatomie, et la peinture. C'est pour ca que je l'ai critiqué et je suis tout à fait prete à constater qu'en fait il savait le faire mais ne voulait seulement plus le faire, ca changerait surement un peu mon point de vue.
Mais c'est pas sur, quand je regarde du Gauguin, désolé thal si ca t'offense, mais je vois quelqu'un qui ne maitrise pas du tout son outil et qui n'a pas assez de connaissances.
En revanche quand je regarde 'le déjeuné des canotiers' je vois une personne qui maitrise son outil, qui connait les regles de l'éclairage d'une peinture, qui sait peindre et qui connait l'anatomie. Et en cela, je trouve le tableau à des kilomètres au dessus de ceux de Gauguins.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


edit:
Tek Paf a écrit:
Quant à Rubens, c'est sans doute là un des plus bel exemple de production industrielle dans l'art classique. Tableaux à la chaîne, souvent peints par des élèves, figures classiques (gros muscles bandés, carrures de colosse, christ en croix). Une impression de sempiternel "déjà vu". Et niveau réalisme, on repassera là
J'ai mis ici quelques Etudes du Rubens, regarde le portrait du petit enfant, les mains...
Meme si il dessinait et peignait avec une fréquense élevée tu ne peux pas nier le fait que ce mec savait parfaitement dessiner et peindre selon les gouts de son époque.
Lui il ne faisait pas que faire chier un pigeon sur une toile pour remplir une galerie d'art.

Tek Paf a écrit:
Sauf que la reproduction mécanique et "ressemblante" de la réalité, perso, j'm'en cogne un peu. Ces portraits sont très ressemblants mais je n'y trouve aucune âme.
Je savais que toi ou un autre allait me sortir cette remarque, ca me fait toujours bien rire.
C'est l'argument maitre pour défendre l'art contemporain...c'est con, mais ca fait toujours rire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tek Paf
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 933
Loisirs : Barytone
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 18:32

Oui, c'est con si tu veux. Mais je ne vois pas en quoi ton ressenti serait forcément plus intelligent que le mien.

Et enfin, refuser de se plier aux règles de l'Académie et du classicisme est une manière de faire évoluer les choses. Heureusement que de temps en temps, certains ont transgressé les règles sinon nous peindrions encore des buffles et des cerfs sur des parois de cavernes. Résumer l'histoire des "mouvements" artistiques à une suite de "lubbies", c'est un peu court jeune femme.

Tout ça s'inscrit aussi dans une évolution sociale: le classicisme était l'art bourgeois par définition, l'Académie était aux mains de bourgeois qui vdéfendaient uen certaine idée de la société. Refuser de voir en quoi l'impressionisme s'inscrit dans un etransgression qui dépasse le cadre étriqué de la peinture, c'est là aussi que ta critique perd en force: là où tu ne vois qu'un graffitti, d'autres y voeint une rébellion.

L'académisme tue l'Art. Il faut certes de la technique et un savoir-faire, une maîtrise, mais l'Académisme va bien plus loin que ça: c'est un formatage de la pensée. C'est le déni du statut d'artiste à ceux qui ne sont pas "adoubés" par les "élites". Il suffit de voir combien les premiers impressionistes furent conspués par l'intelligentsia pour comprendre. Mais entre un Baudry et un Monet, tout le monde (ou presque, dans le grand public en tout cas) a oublié le premier pour ne retenir que le second. Un artiste n'a rien à prouver à personne, il s'exprime c'est tout.

Après, que tous les étudiants des Beaux-Arts n'aient pas l'étoffe d'un Picasso, c'est une évidence telle que je ne vois rien à y redire.

Du reste, dans ta définition, on peut donc considérer que tous les peintres japonais (par exemple) classiques (Hiroshige etc.) ne sont pas des artistes. Moins académique qu'une estampe hein...

Citation :
Lui il ne faisait pas que faire chier un pigeon sur une toile pour remplir une galerie d'art.

Si c'est si simple, fais-le!
Revenir en haut Aller en bas
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 18:55

Rha lala mais c'est pas la peine de parler avec vous.

En fait vous n'y connaissez rien, au mieux ce que vous savez vous l'avez entendu et gobé betement de la bouche d'un prof d'histoire de l'art.
C'est les gens qui disent qu'on a pas besoin des bases du classique pour dessiner qui lobotomisent les gens à la médiocrité, c'est aujourd'hui que les gens sont formatés pour ce dire qu'un robinet qui rouille dans une bassine d'eau au milieu d'une sale de galerie d'art est plus expressif et artistique que le plafond de la chapelle sixtine.

Dire que l'art contemporain tue l'art c'est comme dire que les math tuent la science.

Citation :
Heureusement que de temps en temps, certains ont transgressé les règles sinon nous peindrions encore des buffles et des cerfs sur des parois de cavernes.
Ca c'est la triste argument des profs et élèves des beaux arts.
C'est triste de devoir dire ca pour défendre la vision actuelle de 'l'art'.

Citation :
c'est là aussi que ta critique perd en force: là où tu ne vois qu'un graffitti, d'autres y voeint une rébellion.
Tu ne m'a ni correctement lue, ni comprise.
La rebellion je la vois dans la naissance de pleins de styles, elle y est parceque c'étaient des gens qui connaissaient le classique, l'avait étudié ET ont décidé qu'il les limitais et donc ont voulu faire autre chose.
EUX étaient des pioniers qui ont fait avancer les choses qu'on aime ou qu'on aime pas les styles qui en ont découlé.
Maintenant, les gens ne connaissent pas les bases et veulent transgresser leurs règles. Comment veux-tu faire une révolution quand tu n'es meme pas sous leurs règles ?


T'arrive (je devrais peut etre généraliser et dire 'vous') pas à comprendre la logique toute conne qu'il y a dans l'idée qu'on doit d'abord apprendre à écrire avant de se lancer dans l'écriture d'un roman ?
Ca choque pourtant personne quand on dit que pour etre écrivain il faille maitriser la langue, et ce dans n'importe quel style dans lequel on veuille s'inscrire.
Alors pourquoi c'est si choquant de dire qu'il devrait etre necessaire de parfaitement maitriser le dessin classique avant de se lancer dans un style ?



C'est tout, tu vois c'est pas la future mort de l'avancée des style en peinture, c'est pas la mort du cubisme, impressionnisme, expressionnisme et tout ce que tu veux. C'est pas non plus le retour dans les cavernes. C'est juste de retour des bases.
Et le plus triste, c'est que votre discours, on ne l'entend qu'en france, à l'étrangers ils se targuent de donner un enseignement artistique descendant des grands maitres et des grands professeurs des beaux arts francais.


Citation :
Si c'est si simple, fais-le!
Si j'avais un pigeon, ou un chat que je pourrais faire marcher dans la peinture puis sur une toile, et une envie de ridicule.
Je le ferais Very Happy
Mais j'aime autant continuer mon chemin et essayer de me former toute seule au classique plutot que de me limiter à un genre qu'au bout d'un moment je maitriserais (comme le manga par exemple, ou le genre BD actuel) et je ferais ma belle en disant combien je dessine bien mais en demandant aux gens de ne pas me demander de faire autre chose que mes bonhommes bien 'stylisés'.
Revenir en haut Aller en bas
Tek Paf
Dependance avancée
avatar

Masculin
Nombre de messages : 933
Loisirs : Barytone
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 19:25

Citation :
En fait vous n'y connaissez rien, au mieux ce que vous savez vous l'avez entendu et gobé betement de la bouche d'un prof d'histoire de l'art.

Et non pas de bol ma grande! Ma connaissance du sujet vient de ma passion personnelle, d'un peu de pratique, de quelques fréquentations et de pas mal de lectures.

Mais si tu veux continuer sur le plan des attaques bêtes et méchantes, continue. Si tu pense que ton opinion sur ma personne m'importe, tu te fous le doigt dans l'oeil.

Citation :
C'est les gens qui disent qu'on a pas besoin des bases du classique pour dessiner qui lobotomisent les gens à la médiocrité, c'est aujourd'hui que les gens sont formatés pour ce dire qu'un robinet qui rouille dans une bassine d'eau au milieu d'une sale de galerie d'art est plus expressif et artistique que le plafond de la chapelle sixtine.

:ptr:

J'apprécie des choses diverses et variées pour leurs qualités propres. Contrairement à toi, c'est visible dans ta manière d'en parler, j'ai à la fois vu ces grands classiques et des choses plus modernes. Si tout ne me convaint pas d'égales manières, je ne tire pas de conclusions hâtives sur l'intérêt de l'Art contemporain sous prétexte de quelques a priori du genre "cacas de pigeon et compagnie".

Tu dis qu'il est inutile de discuter avec nous, mais je pense plutôt que c'est toi qui est bloquée ici. Avant de parler d'Art, oui, il faut sans doute passer par une phase d'apprentissage aussi. Avant de parler de Duchamp, il faut comprendre Duchamp... c'est moins immédiat comme plaisir mais enrichissant, tu devrais essayer. Idem pour la musique contemporaine. Je ne vois pas l'intérêt de refaire éternellement ce que Mozart a, parmi d'autres, si magnifiquement réussi.


Citation :
Ca choque pourtant personne quand on dit que pour etre écrivain il faille maitriser la langue, et ce dans n'importe quel style dans lequel on veuille s'inscrire.

Et bien oui, il ne faut pas connaître toutes les règles de grammaire pour être un écrivain. Bien entendu qu'il ne faut pas! Qui les connait toutes d'ailleurs? Toi? Moi? Tu crois que Dumas les connaissait? Hugo? Proust? Flaubert peut-être et encore... Si c'était le cas, Goosse et Grévisse seraient les plus grands écrivains de langue française!


Mais un texte peut être une expression artistique à partir du moment où il transcrit une originalité, une vision de son auteur. Que tu n'aimes pas c'est une chose... mais on voit les ravages de l'académisme dans le cinéma français par exemple. Oh oui, on a une chiée de films qui respectent toutes les règles académiques du "bon film comme il faut". Après, Studio fait une bonne critique avec plein d'étoiles (film français oblige), le public apprécie ou pas, mais au final, on n'a assisté à rien. Les réalisateurs de ce type sont interchangeables.

A côté de ça, t'as de smecs qui se foutent de l'académisme et qui tentent des trucs... ils peuvent aussi faire des choses plus convenues mais à quoi bon? Du reste, leur divergence sera peut-être la norme de demain, norme qu'une Laurelyn du futur défendra bec et ongles.

Tu as des textes rédigés dans un français impeccables qui sont nuls. Tu as des textes écrits en ne respectant les règles sur l'imparfait du subjonctif qui ont un intérêt certain. Et l'inverse. Je n'ai jamais vu qu'un écrivain imitait pendant des années le style de Stendhal, Proust et Tolstoi avant de se lancer dans la carrière. Par contre les écrivains lisent généralement pas mal... ça les nourrit aussi. Mais bon, vu l'état de la littérature francophone actuelle, il n'y a pas de quoi pavoiser.

Citation :
Mais j'aime autant continuer mon chemin et essayer de me former toute seule au classique plutot que de me limiter à un genre qu'au bout d'un moment je maitriserais (comme le manga par exemple, ou le genre BD actuel) et je ferais ma belle en disant combien je dessine bien mais en demandant aux gens de ne pas me demander de faire autre chose que mes bonhommes bien 'stylisés'.

Tu me fais de la peine.

Tu vois, "gribouiller" des Naruto sur un cahier d'écolier, c'est gentil mais ce n'est pas de l'Art... c'est de l'imitation. Il n'y aucune personnalité du dessinateur-imitateur qui ressort là-dedans.

Après, le manga peut se transcender dans des visions plus personnelles, qu'on peut aimer ou pas, je pense entre autre à Murakami Takashi. Tu n'aimeras pas, c'est certain. Je ne suis pas un fan non plus en l'occurence mais j'ai vu avant de parler de cacas de pigeon.
Revenir en haut Aller en bas
Laurelyn
Gravement atteint
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1348
Localisation : en gitanie
Loisirs : dessin, 3D ...
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   Mer 21 Fév - 19:57

fou c'est pas ce que je veux dire, tu me réponds sans cesse en disant des trucs genre ' Je ne vois pas l'intérêt de refaire éternellement ce que Mozart a, parmi d'autres, si magnifiquement réussi.'
Ce n'est pas du tout ce que je dis, ce n'est pas du tout ce que je pense.
Je ne dis pas qu'il faut faire comme le classique et se borner à ca.

Je dis juste que le classique, c'est les fondations necessaire pour la construction de l'artiste, le reste c'est l'artiste qui le fais selon son feeling, ses préférences...etc.
Pareil pour la musique, il faut réussir a utiliser correctement son instrument pour ensuite en devenir un virtuose, que ce soit en autodidacte ou en ayant suivi des cours.

Je savais que tu me dirais qu'on a pas besoin d'écrire correctement pour faire des livres.
Perso j'y crois moyens, quand je lis des livres je vois quand meme des gens qui savent écrire. Callie quand elle écrit elle essaye, je pense, d'écrire correctement pour etre comprise et correcte dans ce qu'elle dit. Ca ne veut pas dire qu'elle connait toutes les règles, là tu chipotes. Mais elle n'écrit pas en 'petit nègre' et si elle devait le faire ce serait pour les besoins d'un personnage, ou parceque c'est necessaire pour l'histoire.
Mais tout le monde s'accordera pour dire que pour devenir auteur faut au moins en plus faire de fautes d'orthographe (meme si beaucoup se font juste corriger Wink)

Et je ne dis pas que pour apprendre il faut copier, au contraire, pour apprendre si tu dois 'copier' une chose c'est la nature et ca te sert uniquement à connaitre le fonctionnement des choses.
Comment dessiner un homme si tu ne sais pas où il faut placer les jambes et les bras ? comment dessiner un cheval si tu ne sais pas ce que c'est ?
La copie de style et de genre pour ensuite se dire artiste c'est justement ce que je déplore actuellement. Alors ne me dit pas que dessiner naruto dans un cahier ne fait pas de quelqu'un un artiste Wink

C'est bien pour ca que je disais à Thal que je trouvais abérant et nul que son prof lui conseille de 'copier le style Tim Burton' pour un travail dont elle a eu l'idée.


Et j'ai pas dis que je n'aimais pas le manga, je n'aime pas les gens qui n'ont fait que copier et copier du mange, et qui ensuite disent qu'ils dessinent vachement bien et sont des artistes parcequ'ils savent faire du manga Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [découverte - peinture] P. Gauguin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[découverte - peinture] P. Gauguin.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CERCLE DES VACHES DISPARUES :: A la taverne ! :: L'atelier des artistes-
Sauter vers: